Le cactus en cailloux

Contrairement à mon Papa, je n’ai pas franchement la main verte! J’ai même réussi à faire mourir un cactus et un bambou!

L’été passé, on est allés sur le chantier d’un ami où il  y avait des montagnes de galets! Plein d’idées me sont venues, dont ces petits cactus repérés sur Pinterest.

Tout le monde se moquait de moi lorsque que je choisissais les galets avec soin, j’en reposais certains, puis les reprenaient… Puis je suis avec un sac rempli!  

Pour la réalisation, c’est tout simple, Charlotte m’a d’ailleurs aidé sur ce projet 😉

La petite fleurs est faite avec du papier de soie  : une bande sur laquelle j’ai découpé des petites franges puis que j’ai enroulé la bande de papier sur elle-même. Les cactus tiennent simplement enfoncés dans de la terre.

D’autres idées ici!

Couronne de fleurs en papier

Cette couronne je l’avais repéré depuis longtemps sur Pinterest : elle est très largement inspirée du livre « Fêtes en papier » d’Adeline Klam. Elle est un peu longue à faire, mais le résultat en vaut la chandelle§ Je l’a trouve vraiment belle, très fraîche et très printanière!! Ça fait déjà 2 mois qu’elle trône sur ma porte d’entrée et je ne m’en lasse toujours pas! En ce qui concerne le matériel, il faut simplement des feuilles de papier multicolores (avec ou sans motifs) et des ciseaux. Pour la petite fleur du milieu ma maman m’a prêté sa perforatrice et j’avais acheté il y a quelques années une grosse boite d’attaches parisiennes de plusieurs couleurs et de très petite taille : parfait! Enfin, pour fixer les fleurs, je les ai collées sur un morceau de carton récupéré d’un emballage et découpé. Et le tuto c’est par ici Bonne semaine!

Anniversaire Reine des Neiges!!!

Voilà ENFIN la suite de l’anniversaire de Charlotte (6 mois plus tard oui oui!)!

J’ai mélangé les photos de l’anniversaire avec la famille et avec ses amies, globalement la décoration était la même… Sauf que lors des 2 anniversaires (qui étaient pourtant à 1 mois d’intervalle), il faisait terriblement mauvais donc très sombre dans l’appartement, pas évident pour prendre des photos potables…

Allez, on commence par la décoration :
Ci-dessous, la première guirlande, une guirlande de tassels, dont vous pourrez retrouver le tuto ici. Normalement il faut les confectionner avec du papier de soie, je me suis trompée j’avais acheté du papier crépon, mais ça fonctionne très bien aussi!guirlande-de-tassel-elodimoitout

Une guirlande de fanions Reine des Neiges, parce que Charlotte trouvait que les autres ne faisaient « pas assez » Reine de Neiges…! J’aimais bien celle-ci que je trouvais relativement sobre.
guirlande-de-fanions-reine-des-neiges

Et la dernière guirlande, la plus grande (elle traverse tout le salon), une guirlande de flocons. J’ai acheté spécialement la perforatrice (ici), puisque je pense la réutiliser pour des prochains Noëls…
guirlande-flocons-elodimoitoutDu coup, j’ai aussi fait des guirlandes toutes blanches que j’ai accroché à des ballons (eux mêmes scotchés au plafond!) pour un effet « il neiiiige! » (idée trouvée ici)
il-neige il-neige

Sinon j’ai voulu tenter un truc qui a un peu raté : Des sapins enneigés pour faire comme ici (tuto ). Charlotte a voulu que je mette aussi du bleu même si à la base je voulais les faire tout blancs. Dans tous les cas, on n’était pas spécialement satisfaites du résultat. On devait en faire plusieurs mais on en est restées là (parce que ça prenait aussi pas mal de temps!)

sapin-frozenCharlotte avait aussi totalement flashé sur ces petits traîneaux en papier (à imprimer ici)traineau-frozenLes menus, inspirés des invitations (une idée de Charlotte!) menu-boule-de-neige

table-reine-des-neigesJe n’ai pas voulu acheter de la vaisselle Reine des Neiges (grosse déception pour Charlotte!), déjà parce que je ne voulais pas acheter de vaisselle jetable histoire de limiter un minimum les déchets (même si je trouve que je produis toujours énormément de déchets lors de ses anniversaires!). Et puis aussi pour montrer à Charlotte qu’on pouvait faire une jolie décoration SANS acheter de la déco et de la vaisselle estampillée Reine des Neiges… Donc pour la famille nous avions de la vaisselle en porcelaine blanche, c’était parfait, et pour ses copines, il me restait des verres en plastiques blancs (Bouh! pas bien je sais, ça doit faire 10 ans qu’on les a!). Pour les assiettes, j’ai quand même acheté des assiettes en carton mais compostables svouplé (oui parce que depuis Septembre, on donne notre compost à l’école). Charlotte a voulu coller le même motif que pour la guirlande de fanion sur les verres et elle m’a dit qu’elle les adorait! (Tant mieux!).

 Comme vous avez pu l’apercevoir un peu plus haut, j’avais fait une jupe de poupée en marshmallows!  reine-des-neiges-chamallows-1 J’ai en fait voulu m’inspirer du blog de Papilles On/Off mais je n’ai pas trouvé de bonbons bleus et je n’avais pas envie de commander sur internet parce que j’avais du mal à me rendre compte des quantités… Pour la seconde version, j’ai rajouté des étoiles de neige comestibles pour faire plus joli. Les copines de Charlotte ont adoré! C’était un vrai succès! (Et elles ont beaucoup rit quand elles se sont aperçues que dessous, Elsa était en culotte hohohoho)reine-des-neiges-chamallows-2La jupe d’Elsa en bonbons c’était d’ailleurs la surprise à remporter puisque j’avais fait un jeu avec des défis. Avec Charlotte, nous avions préparé « un livre des missions » : il fallait aider Olaf à retrouver Elsa (Elsa avec sa jupe en bonbons, donc… vous suivez?!!). Sur le livret il y avait 5 missions :
– Mission 1 : Retrouver le nez d’Olaf. J’avais caché 6 nez en carton (ou plutôt carottes en carton, Olaf étant un bonhomme de neige!) dans le salon. Il fallait donc tous les retrouver.

– Mission 2 : Une fois la première missions réussie, il fallait coller le nez d’Olaf au bon endroit, les yeux bandés. J’avais vu ce jeu de partout sur Pinterest, et les filles ont bien aimé! Elles ont beaucoup rigolé lorsque l’une d’entre elles a collé le nez 30 cm a côté d’Olaf.nez-dolaf agathe-et-le-nez-dolaf

– Mission 3 : Faire tomber tous les Olafs au chamboule tout chamboule-tout-olaf
– Mission 4 : Faire un Olaf avec des chamallows (fallait bien finir la tonne de chamallows que j’avais acheté pour faire la jupe hein hihi), des mikados pour les membres et des tic tacs oranges pour le nez.olaf-chamallows-1olaf-chamallows-2

– Mission 5 : Décrocher un ballon : là il fallait qu’elles arrivent à décrocher au moins un ballon avec la guirlande de flocons, la voisine du dessous devait être ravie, elles ont sauté comme des folles pour tenter de décrocher un des ballons 😉

– Mission 6 : Et dernière mission : déguiser la personne de leur choix (j’avais trop peur qu’elles me choisissent!) en Olaf et avec du papier toilette (quand je vous dit que les anniversaires zéros déchets c’est pas pour tout de suite!!!); Là encore, elles ont adoré! deguisement-olaf-pq
Et voilà, elles ont donc remporté la poupée d’Elsa en Chamallows! Et là vous vous dites que ça a duré au moins 1h, voire toute l’après-midi ! Que nenni !!! Y’en a eu pour au moins…. 1/4 d’heure! J’ai cru que j’allais pleurer! Le point positif, c’est qu’elles ont adoré les défis!
Charlotte m’a aussi beaucoup aidée à préparer le livret et chacune des missions.

Heureusement, j’avais aussi prévu une activité « décoration de couronne ». J’ai trouvé les modèles de couronnes sur ce site, que j’avais découpé (à l’avance) dans des feuilles de mousse bleues. J’ai aussi acheté de quoi les décorer (colle à paillettes, strass etc). Je trouvais ça sympa que chacune reparte avec son oeuvre d’art (bien kitsch)! 

Maintenant, passons au gâteau! J’avais voulu en faire un à « l’américaine »! C’est à dire un gâteau de génoises bleues superposées, séparées par de la crème au fromage ou « cream cheese ». Outre le fait qu’elles se sont toutes retrouvées avec la bouche bleue, elles n’ont pas du tout aimé! Certaines n’ont mangé que la crème, d’autres que le gâteau puis une dernière n’a rien mangé du tout! Par contre elles l’ont trouvé super beau! Ouf, mon honneur est sauvé! Parce que – tout comme l’anniversaire Peppa – j’ai fait un Olaf en pâte à sucre et le résultat n’était pas à la hauteur de mes espérances…  Heureusement, j’avais aussi fait des sablés étoiles de neige, et là elles se sont ruées dessus!   Et comme tous les ans, je décore les bouteilles de jus de fruit en collant une image en rapport avec le thème!

Ah oui pour l’apéro avec la famille, j’avais aussi fait des nez d’Olaf, une idée vue également sur Pinterest :

Voilààààà

L’article étant très long, je vous montrerai ce que j’ai mis dans les sachets surprises!

A Bientôt!

Sucettes en chocolat pour Pâques

A Lyon ce sont les cloches qui apportent les œufs en chocolat aux enfants et non pas le lapin de Pâques… mais les influences anglo-saxones sur internet sont bien plus présentes que des cloches… je peine à trouver des idées! Je voulais donc faire des sucettes en forme de cloche, mais ça ne rendait rien du tout! Alors j’ai finis par faire des lapins, même si pour nous, ça ne représente pas grand chose!

 C’est tout bête : il faut faire fondre du chocolat au bain marie, l’étaler sur une plaque en silicone (ou papier de cuisson) en dessinant la forme de son choix. Puis tant que le chocolat est encore fondu, introduire délicatement le pic à sucette et décorer ! Laisser durcir avant de déguster! 

Customisation d’un t-shirt avec col volanté (avec tuto)

Au printemps dernier j’ai réalisé une petite série de t-shirts avec cols volantés à Charlotte, j’adoooore! Ce côté petite fille sage… Et ça change des cols claudines!  J’avais promis un tuto aux intagrameuses me l’ayant demandé, le voici enfin !
(Mieux vaut tard que jamais, hum!)

Comme je n’avais pas trop le temps de coudre des tuniques et/ou robes, j’ai achetés des t-shirts en jersey que j’ai donc customisé.

Il faut couper une bande de tissus de 8 cm de largeur (marges comprises). Pour la longueur, j’ai pris le tour du col X 2.  Faire un ourlet sur les deux largeurs et sur une des deux longueurs. Froncer la longueur qui n’a pas d’ourlet.Il faut ensuite repérer le milieu du devant du col et le positionner sur le milieu du devant du t-shirt. J’ai ensuite cousu l’envers du col sur l’endroit du t-shirt (comme sur la photo ci-dessous). Il ne faut pas coudre le col jusqu’au bout (dans le dos) sinon, votre enfant ne pourra pas enfiler le t-shirt (le col n’étant pas élastique!).   Et voilà!   Ci-dessous je vous montre un t-shirt customisé et dont le col est (je trouve) trop large. Mais Charlotte l’adore! J’ai récupéré le tissus dans un vieux drap et j’ai cousu une jupe assortie (même modèle que la jupe arc en ciel).    Et la photo bonus : les coulisses de la séance photo (toujours un peu sportif!) 

On n’est pas que des poupées! Son premier manifeste féministe

En cette journée internationale des droits de la femme, je me suis dit qu’il serait intéressant de vous partager ce livre que nous possédons depuis déjà quelques années.
En réalité, jusqu’à sa dernière année de maternelle mais surtout depuis cette année, la lecture de ce manifeste n’était pas très pertinente, dans le sens où Charlotte n’est pas confrontée au sexisme à la maison (partage des taches, etc). A l’école, jusqu’à l’année dernière elle ne se rendait pas vraiment compte qu’elle avait des jouets mixtes, de « fille » ou de « garçon » (peu importe car pour elle c’était avant tout des jouets!), ou bien elle ne se prenait pas encore des réflexions sexistes/stéréotypées de ses camarades.
Donc quand je lui avais acheté ce livre en petite section, elle n’en comprenait pas la finalité, tandis qu’aujourd’hui, elle s’indigne de savoir que les femmes n’ont pas eu de tout temps la même éducation ni les mêmes droits que les hommes et que c’est parfois encore le cas!
En revanche, ce qui m’agace c’est qu’elle commence à aussi avoir des idées stéréotypées… Du genre le rose c’est une couleur de fille… Star Wars c’est un truc de garçon… Il est temps de reprendre les choses en main! 😉 Alors qu’avant jamais elle ne faisait ce genre de réflexions! Donc lorsque ce soir, à la lecture de ce livre, elle m’a dit qu’elle était d’accord que les garçons étaient plus forts que les filles, je me suis empressée de lui rappeler certaines de ses qualités physiques par rapports à certains garçons, ce qu’elle n’a pu nier! J’ai insisté sur le fait que que chaque enfant était différent et avait des qualités différentes (histoire de pas trop comparer, j’aime pas trop ça…).

Allez, assez blablaté, je vous en montre un peu plus :
Le livre est assez court et les phrases sont simples mais percutantes. Pour moi, il s’agit également d’un très bon support de discussion.  J’aime beaucoup les graphismes, très colorés.  Et enfin, la dernière page présente des portraits de femmes qui ont fait avancer la cause féminine au fil des siècles : Olympe de Gouges, Simone de Beauvoir, George Sand…  

Il existe également la version sur les garçons « On n’est pas que des supers héros », et « Mon super cahier d’activités anti-sexiste » (ça, ça m’intrigue!)

A mettre dans toutes les mains des petites filles et petits garçons!

2017! Année de la cousette!

Bonne et heureuse année 2017!

2017

J’avais déjà fait une photo dans le même style en 2014, mais cette année je me suis aussi un peu inspirée d’Ororetcie!

Je ne mets d’habitude pas trop mes bonnes résolution sur le blog (lorsque j’en prends!) car peut-être trop personnelles, mais cette année, deux de mes bonnes résolutions auront un rapport avec la création, donc le blog héhé

– Cette année j’ai décidé de ne m’acheter aucun vêtements (dur dur!) : si j’ai besoin de quelque chose, je vais me le coudre moi-même!
En 2016 j’avais déjà bien réduit les « achats compulsifs » (qui étaient de 1 à 3 vêtements par mois…) en me posant différentes questions du genre : où ce vêtement est-il fabriqué? France dans l’idéal, Europe ça peut passer… quelle est la matière? Sa production est-elle moins polluante? Ethique? Par qui est-ce fabriqué? Et enfin, vais-je porter ce vêtement au moins 30 fois ? Et puis quand on sait que la durée de vie d’un vêtement est de 35 jours, ça fait réfléchir… Avec tout ça, je n’ai acheté que quelques vêtements cette année, un réel progrès! En gros, j’ai acheté moins, mais mieux! Même si j’ai toujours été difficile dans le choix de mes vêtements (je veux LA pièce que personne n’aura!), j’ai toujours adoré les fringues, parfois un peu trop originales et je me suis rendue compte que certains n’avaient quasiment jamais été portés… Et quand je vois mon stock de tissus, qui dort tranquillement, quel dommage de ne rien en faire…! Ce qui nous amène à ma seconde bonne résolution :
– N’acheter que le minimum en loisirs créatifs! Mon armoire déborde littéralement! Du tissus, des plumes, des papiers, des scotchs en tout genre, des tampons, de la peinture pour tissus/porcelaine/verre/papier, des pompons, des perforatrices… Bref, j’ai de quoi faire durant plusieurs années je pense! Alors si bien sûr il me manque du fil pour coudre tel ou tel vêtement, j’en rachèterai, mais je vais essayer d’écouler au maximum mon stock! A ce propos, je n’aurai même pas besoin d’acheter du tissus!

Alors, qui me suis?! 😉